VACCINATION TUBERCULOSE ET TEST IDR

Publié le par docteur mailler

VACCINATION ANTITUBERCULEUSE BCG et tests tuberculiniques IDR

La vaccination est obligatoire pour:

  • les enfants de plus de 6 ans, les adolescents et les jeunes adultes scolarisés ou qui fréquentent des établissements à caractère social, médico-éducatif ou médico-social

  • les enfants résidents en Ile de France, à Mayotte , en Guyane

  • les enfants nés dans un pays à forte endémie (Amérique centrale, Amérique du sud, Afrique, Asie,Proche et Moyen Orient, Russie, Pays de l'ex-URSS, Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Portugal, Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie...)

  • les enfants dont au moins un des parents est originaire d'un de ces pays

  • les enfants devant séjouner au moins 1 mois dans un de ces pays

  • les enfants ayant des antécédants familiaux de tuberculose

  • les enfants ayant des conditions de logement défavorables, des conditions socio économiques difficiles

  • les étudiants et élèves d'établissements préparant à des professions de caratère sanitaire ou social

  • les personnes exerçant une activitles exposant au risque de tuberculose

  • les sapeurs-pompiers des services d'incendie et de secours.

La vaccination se fait après la réalisation d'un test IDR (afin de s'assurer que la personne à vacciner n'est pas déjà atteinte par la tuberculose), sauf chez le nouveau-né.

Le vaccin est le BCG SSI injecté en intradermique stricte à la dose de 0,1 ml (0,05ml chez le nourrisson)

Les contre-indications du vaccin sont: les déficits immuniatires , les dermatoses étendues en évolution.

La preuve écrite de la vaccination doit être apportée.

Dans le cas de l'obligation vaccinale chez l'adulte, le médecin peut prendre en compte une cicatrice vaccinale comme preuve (sauf pour les personnes ayant reçu le vaccin anti-variolique).

Les tests IDR systématiques ne doivent plus être pratiqués.

Les tests IDR restent à réaliser:

  • pour vérifier l'absence de tuberculose chez une personne à vacciner

  • lors d'une enquête autour d'un cas de tuberculose (avec suivi clinique, radiographie de thorax...)

  • comme aide au diagnostic

  • comme test de référence dans le cadre de la surveillance des membres des professions exposées. L'IDR à l'embauche sert de référence pour la surveillance ultérieure.

Il n' y a pas lieu de revacciner une personne en cas d'IDR négative en population générale comme en milieu exposé.

Le test IDR consiste en l'injection intradermique de 5 unité de tuberculine (0,1mm). La lecture se fait 48 à72h plus tard en mesurant l'induration.

Le seuil de positivité est de 5 mm.

Toute positivisation d'une IDR ou toute augmentation d'une IDR d'au moins 10 mm impose des examens complémentaires.

Publié dans maladie infectieuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :