GASTRO-ENTERITES AIGUES VIRALES

Publié le par docteur mailler

GASTRO-ENTERITES AIGUES VIRALES

LES GASTRO-ENTERITES AIGUES VIRALES

Les gastro-entérites sont principalement dues aux Norovirus, Astrovirus et Rotavirus.

Le Rotavirus est le principal agent pathogène responsable des formes les plus graves de gastro-entérites chez le nourrisson.

Les Norovirus sont impliqués dans 80% des épidémies de gastro-entérite dans les EHPAD en France.

Ces virus sont contractés par voie féco-orale, les particules du virus sont excrétées dans les selles et les vomissures. Cependant la transmission se fait avant, pendant et après l'apparition des diarrhées.

Les vomissements sont aussi responsables d'une aérosolisation du virus par dissémination de fines gouttelettes dans l'air.

L'infectiosité est très élevée: 10 à 100 particules de virus suffisent pour produire une infection.

La transmission peut être interhumaine, peut se faire par les aliments ou par l'eau, ou encore de façon environnementale.

Les Norovirus sont responsables de TIAC (toxiinfections alimentaires communautaires): principalement par les aliments crus ou non réchauffés. Une personne malade en contact avec les denrées alimentaires est souvent à l'origine de la chaîne infectieuse.

Les Norovirus ont une résistance élevée aux inflences environnementales. Ils résistent par exemple à une variation de température allant de -20° à +60°C, mais aussi à des concentrations de chlore élevées et aux variations du pH. Ils peuvent survivre jusqu'à 12 jours sur un objet contaminé.

Les Norovirus et les Astrovirus sont spécifiques d'espèces: il n' y a pas de transmission de l'animal à l'homme.

TRAITEMENT

1- Boire (eau minérale, thé...) / Traitement symptomatique

2- Utiliser des solutés de réhydratation chez les nourrissons et les enfants (à donner de façon progressive pour éviter les vomissements) – Continuer l'alaitement au sein – Arrêter les laits artificiels pendant 6 heures- Le racécadotril (Tiorfan) est le seul anti-secrétoire indiqué pour diminuer la durée des diarrhées.

PREVENTION

Il existe un vaccin vivant à rotavirus.

A partir de l’âge de 6 semaines, ce vaccin prévient les gastro-entérites à rotavirus G1P, G3P et G9P qui ne représentent qu'une partie des gastro-entérites en France.

Ce vaccin peut se faire en même temps que les autres vaccins obligatoires ou recommandés.

Ce vaccin peut se faire chez le prématuré.

Ce vaccin est contre-indiqué en cas d’invagination intestinale, de malformation gastro-intestinale, d’immunodéficience.

Prudence chez les sujets en contact avec des patients immunodéprimés.

Observer des règles d’hygiène stricte (lavage des mains après les changes…) chez les sujets vaccinés (excrétion de virus vaccinaux)

Prudence en cas de maladies fébriles sévères, ou chez les sujets présentant des diarrhées ou des vomissements.

Vaccin non remboursé. Efficace à 87% contre les rotavirus de tout grade, le vaccin reste protecteur jusqu’à l’âge de 2 ans.

Publié dans maladie infectieuse

Commenter cet article

jean luc hannoun 27/02/2016 14:29

merci , tres utile pour ma these de doctorat
je travaille avec le cnrs sur la prevention
à bientot
amicalement
jean luc hannoun
doctorant cnrs