QUE FAIRE APRES UN INFARCTUS DU MYOCARDE ?

Publié le par docteurmailler

Le patient ayant fait un infarctus du myocarde (IDM) est un patient à haut risque cardiovasculaire.

 

  1. Oreillette droite
  2. Oreillette gauche
  3. Veine cave supérieure
  4. Aorte
  5. Artère pulmonaire
  6. Veine pulmonaire
  7. Valve mitrale (auriculo-ventriculaire)
  8. Valve aortique
  9. Ventricule gauche
  10. Ventricule droit
  11. Veine cave inférieure
  12. Valve tricuspide (auriculo-ventriculaire)
  13. Valve sigmoïde (pulmonaire)

 

Il faut corriger les facteurs de risques: arrêter de fumer, surveiller l'alimentation, réaliser une activité physique régulière, lutter contre un taux de cholestérol élevé, un surpoids, contrôler l'hypertension artérielle (HTA), contrôler le diabète si il y a lieu....


Les objectifs tensionnels sont à 130/80 mmHg, Le LDL cible est à 1 g/l, l'HGa1c en dessous de 7%.

 

Le traitement doit être pris à vie sans interruption. Il réduit la mortalité, réduit le taux de récidive, prévient l'insuffisance cardiaque et le risque d'Accidents Vasculo-Cérébraux.

 

Il comporte une quadrithérapie:

 

A aspirine

entre 75 et 150 mg/j . Ne pas prescrire si antécédent allergique. Le clopidrogel est associé en cas de revascularisation pendant 12 mois. Les anticoagulants de types AVK sont prescrits en cas de fibrillation atriale, de dilatation du ventricule gauche, d'anévrisme ou de complications thrombo-emboliques post-IDM.

 

B Bêta-Bloquant

ralentit le coeur, diminue donc les besoins en oxygène et prévient la survenue de troubles du rythme.

 

C Inhibiteur de l'Enzyme de Conversion

Le ramipril 10 mg et le périndopril 8 mg(essai Hope et Europa) ont apportés les preuves de leur efficacité. En cas d'intolérance, le valsartan peut être prescrit.

 

D Statine ou fibrate

quelque soit le taux de cholestérol du patient.

 

 

Publié dans cardiologie

Commenter cet article