LA CONSTIPATION DU NOURRISSON

Publié le par docteurmailler


On parle de constipation si il y a moins de 2 selles par jour si le nourrisson est allaité au sein, ou moins de 3 selles par semaines si il prend du lait de vache.


Si il existe des ballonnements, des vomissements, un appétit diminué, une courbe de poids « cassée », une origine fonctionnelle est écartée. On recherche alors les causes.


CAUSES:

Malformation anale : antéposition, fossette coccygienne (cause neurologique)

Maladie de hirschprung : absence de cellules ganglionnaires et de plexus nerveux sous-muqueux au niveau intestnal. Traitement chirurgical : on abaisse à l'anus la partie intestinale normalement innervée. On observe une hypertonie du sphinctère anale à la manométrie. Une biopsie rectale confirme le diagnostic.

Pseudo-obstruction intestinale chronique (rare)

Cause endocrinienne (hypothyroïdie)

Cause neurologique


CONSEILS DE LUTTE  CONTRE LA CONSTIPATION FONCTIONNELLE

Vérifier l'absence d'erreur de reconstitution du biberon

Ne pas donner trop d'épaississant

Favoriser un lait dit de « transit »

Utiliser de l'eau d'Hépar (un biberon par jour au maximum car favorise le météorisme et les coliques)

Utiliser l'huile de paraffine.

Eviter les suppositoires (risque de fissures)


Publié dans pédiatrie

Commenter cet article