Les Incrétines dans le diabète de type II

Publié le par docteurmailler

LES INCRETINES


Les incrétines sont des hormones intestinales. Elles ont une action hypoglycémiante. Elles n’agissent que lorsque la glycémie est élevée. Elles stimulent la sécrétion d’insuline et inhibent la sécrétion de glucagon (hormone hyperglycémiante).


Chez le sujet sain, l’effet incrétine est  responsable de 50 à 70 % de la sécrétion d’insuline.


Après leur action, les incrétines sont dégradées par une enzyme, le DPP-4, en quelques minutes.


En inhibant le DPP-4, on augmente l’effet incrétine, on augmente la sécrétion d’insuline et par là, on diminue la glycémie.


Chez le patient diabétique de type 2, l’effet « incrétine » est diminué.


Les incrétinomimétiques sont des molécules de 2ème voire 3ème intention.


BYETTA (exénatide)


Byetta est une incrétino-mimétique.


Elle est prescrite dans le DNID avec metformine et sulfamide.


2 injections par jour avec un dosage fixe.

5µg 2 x par jour puis si besoin 10 µg 2 x par jour.


Ne pas injecter après les repas


Byetta réduit la prise alimentaire, stimule la secrétion d'insuline de façon glucodépendante, ralentit la vidange gastrique, réduit la production de glucose hépatique et réduit la secrétion de glucagon.


Les effets indésirables fréquents sont les nausées et les hypoglycémies puis vomissements et diarrhées.


Prudence chez le sujet âgé (70 ans et plus) et hez l'insuffisant rénal.

Attention aux ATB, anticoagulants, aux femmes enceintes



JANUVIA et XELEVIA


Inhibiteurs de la DPP-4 par voie orale.

 

 


Le bénéfice clinique semble supérieur pour le Byetta avec une reduction de 1,7% d'HbA1c en moyenne sur 14 semaines.


Le byetta a un impact plus important sur le poids du patient (-2 à -4kg).


PRESCRIPTION


En Bithérapie: avec la metformine au lieu d'un sulfamide (ou d'un glitazone) si le patient est en surpoids. Exemple: metformine + 100 mg de januvia ou xelevia.


En trithérapie: metformine+ gliclazide+ Januvia ou xelevia


Le Byetta peut être un bon préalable au passage à l'insuline.

LES INCRETINES

Publié dans endocrinologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :