soins palliatifs, comment faire?

Publié le par docteurmailler

 
LES SOINS PALLIATIFS
 
Docteur Mailler

Les soins palliatifs sont des soins actifs, continus, évolutifs, coordonnés et pratiqués par une équipe pluriprofessionnelle. Ils s'adressent à des personnes atteintes de maladies graves évolutives ou mettant en jeu le pronostic vital ou en phase avancée et terminale, en accompagnant leur famille et leurs proches.

Ils servent à :
prévenir et soulager la douleur et les autres symptômes physiques
prévenir les complications
prévenir les problèmes psychologiques (angoisse,fatigue), sociaux et spirituels
respecter la dignité de la personne soignée.

Il faut éviter les investigations et les traitements déraisonnables, en refusant de provoquer intentionnellement la mort.

L'accompagnement consiste à apporter attention, écoute, réconfort du malade en fin de vie mais aussi de son entourage. Cet accompagnement peut se poursuivre après le décés pour faciliter le travail de deuil.

SOINS PALLIATIFS A DOMICILE

Pour mettre en place ces soins à domicile on peut:
-travailler en équipe avec pharmaciens, infirmiers, psychologues...
-coopérer avec un Ssiad (service de soins infirmiers à domicile) ou un HAD (hospitalisation à domicile)
-solliciter les travailleurs sociaux (auxillaire de vie, gardes-malades...)
-coopérer avec une EMSP (équipe mobile de soins palliatifs)
Renseignements au 0811 020 300


L'achat ou la location de matériel, d'équipement pour assurer le maintien à domicile peut en cas de besoin et sous certaines conditions, être pris en charge par le Fnass (fond national d'action sanitaire et sociale de la Cnamts).
Il faut se renseigner auprès de sa CPAM et de l'assistante sociale de la CPAM. L'aide vient en supplément de l'APA (allocation pour l'autonomie).

Les proches ont la solution de prendre un congé de solidarité familale. Il s'agit d'un congès non rémunéré d'une durée maximale de 3 mois, il peut se transformer en activité partielle en accord avec l'employeur.


SOINS PALLIATIFS EN HOPITAL

En cas de besoin, une hospitalisation est necessaire. Inutile d'encombrer les urgences, des USP, unité de soins palliatifs existent parfois. Renseignez-vous auprès du centre hospitalier sollicité.

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :