URTICAIRE et ALLERGIES

Publié le par docteurmailler

  Docteur mailler 

L’urticaire concerne ou concernera 15 à 20 % de la population, c’est donc une affection fréquente qui parfois persiste des mois voire des années.

Les urticaires peuvent être physiques (dermographisme, solaire, à la pression…), alimentaires, médicamenteuses, de contact.
L’urticaire peut aussi être le signe d’autres pathologies (infection, affections systémiques…).
 
Si aucune cause n’est retrouvée on parle d’urticaire chronique idiopathique.

Les Urticaires Physiques :
Dermographisme
Urticaire retardée à la pression : pouvant s’accompagner de fièvre et d’arthralgies
Urticaire Cholinergique : à l’effort, la chaleur l’émotion
Urticaire au froid
Urticaire solaire
Formes Rares : angio-œdème vibratoire, urticaire aquagénique…


Allergies Alimentaires :

Lait de vache : les symptômes sont variés : vomissement, diarrhées, urticaire, angio-œdème, choc anaphylactique…Après substitution du lait par du lait à hydrolyse poussée, les symptômes disparaissent. Les laits HA sont interdits en cas d’allergie aux protéines de vache.
10 à 20% des allergies au lait sont définitives. L’acquisition d’autres allergie est fréquente.

Œufs de poule : plus souvent contre le blanc d’œuf. Guérison spontanée dans 75% de cas.

Sd Œuf-oiseau : au contact avec des oiseaux on peut développer une allergie alimentaire aux œufs. Il faut proscrire les oiseaux en cage dans les classes des écoles.

Poissons, Fruits de mer : attention aux fausses allergies : certains poissons sont riches naturellement en histamine (thon, poisson mariné…).
Anisakis simplex est un parasite des poissons de mer et des gastéropodes. Cette larve infeste l’homme consommant des poissons peu cuits ou crus qui présentera alors des symptômes d’allergie au parasite.

Arachide, Lentilles, Lupin
Noisette : allergie croisée au pollen de boulot.
Noix : les personnes allergiques au pollen de boulot présente une allergie aux noix et/ou à la cerise dans 25% des cas.
Noix du Brésil, noix de Pécan (cuite surtout)
Noix de cajou : responsable du syndrôme du babouin : éruption rouge violacée des régions génitales, des fesses, de la face interne des cuisses.
Pistache 

Fruits du groupe Latex : Avocat, banane, Chataîgne, Kiwi et melon.

Groupe des rosacées : Amande, Cerise, Fraise (histamino-libérateur), Pêche, la pomme.
Groupe des crucifères : responsable d’allergie alimentaire mais aussi d’allergie de contact : moutarde, cresson, chou, navet, radis, colza, raifort.

Carotte : association possible avec boulot/pomme/pomme de terre ou céleri/boulot/armoise/épices.
Célerie : associations possible notamment avec le persil.

Allergie au blé 
Allergie au chocolat : aliment riche en tyramine (fausse allergie)- dermatite atopique possible

Allergies aux épices : moutarde, fenouil, coriandre, cumin, curcuma, paprika, sésame, canelle, anis, clou de girofle, gingembre.

Allergie au sésame : association possible sésame/kiwi/noisette/seigle/pavot.
 
Allergie à la papaye
Allergie à la tomate : attention aux fausses allergie (riche en histamine)
 
Allergie au vin

Allergies aux conservateurs :
Aux benzoates (E210 à E220), aux anti-oxydant E321 et E322, aux nitrites E250, à l'erythrosine E127, aux sulfites (E220 221 228) (notament chez l'asthmatique), au carmin E120, au rouge cochenille (E124).

Allergie aux Médicaments:

Aspirine
Héparine
Pénicilline: le diagnosic doit être formellement confirmé par des tests cutanés.
Colorants pharmaceutiques, Eugénol, les gélatines

Allergies aux amalgames dentaires, au Formol, au latex

ALLERGIE DUES AUX ANIMAUX
Chat: existence du syndrôme Porc-Chat: symptomes d'allergie chez les sujets sensibilisés au chat consommant de la viande de porc.
Chien
Cheval, bovins, chèvre, porc...
Allergie aux hyménoptères: une réaction inflammatoire locale est normale, il ne s'agit pas d'une allergie.
Allergies aux moustiques, simulies, taons, phlébotomes, puces, punaises, poux et tiques.
Allergie aux vers de vase, aux chenilles processionnaires du pin

ALLERGIES VEGETALES
Cactus de noêl (contact)
Gland
Graminées: 8000 espèces, herbes des prairies, céréales, bambous, canne à sucre – rhinite allergique ou urticaire de contact.
Jasmin de Madagascar
Oeillets

Publié dans dermatologie

Commenter cet article