VACCINATION ET TUBERCULOSE CHEZ L'ENFANT

Publié le par docteurmailler

 Docteur  MAILLER

 Le bacille de Calmette et Guérin (BCG) est un vaccin contre la tuberculose. Il est préparé à partir d'une souche atténuée de bacille tuberculeux bovin (Mycobacterium bovis) vivant qui a perdu sa virulence sur l'homme par culture spéciale sur des milieux artificiels pendant des années. Les bacilles ont gardé une antigénicité suffisamment forte pour devenir un vaccin effectif pour la prévention de la tuberculose humaine.
 
Le BCG a céssé d'être obligatoire en 2007.

Recommandé pour les enfants à risques élevés de tuberculose.

Risques:
Enfants nés en afrique, en Asie, en Amérique centrale et du sud, en europe Centrale et de L'Est, mais aussi en Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Portugal et Roumanie.
Enfants dont au moins un des parents est originaire d'un de ces pays ou enfants en contact régulier avec une personne originaire d'un des pays cités..
Enfants ayant des antécédents familiaux de tuberculose
Enfants résidants en Île de France ou en Gyane
Enfants vivants dans des conditions défavorables en terme de logement, de situation socio-économique.


La vaccination doit se faire le plus tôt possible à la naisance jusq'à un mois de vie.

Les test tuberculiniques IDR ne sont plus utiles sauf en cas de suspicion de tuberculose ou en cas de test préalable avant vaccination d'un enfant de plus de trois mois.
 

Du fait qu'il s'agit d'un germe vivant, le vaccin est contre-indiqué chez les personnes immuno-déprimées( HIV ou celles traitées par corticoïdes ou autres immuno-dépresseurs)

Le vaccin est déconseillé chez la femme enceinte, sauf risque particulièrement important de tuberculose.

Le site d'injection ne doit pas être porteur d'eczéma.

PROBLEME:

Il est généralement admis que le BCG protège environ à 80 % contre les formes les plus graves de la tuberculose, et à 50 % contre les autres, et ceci pendant 15 ans.

Cependant:

              La tuberculose est une affection rare dans les pays à haut niveau économique.

  • Le BCG fausse la réaction à la tuberculine, compliquant le dépistage de la tuberculose
  • L'efficacité du BCG est moyenne.
  • Les complications de l'injection (le plus souvent bénignes, mais parfois graves) ne sont pas rares  
  • Les enfants à risques de tuberculose, représente 14% de l'ensemble des enfants et environ les trois quarts des cas de tuberculose au même âge.
D'où le changement de stratégie de la vaccination en france par les autorités.

Publié dans pédiatrie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :