CONTRACEPTION: pilule et autre

Publié le par docteurmailler

 Docteur mailler 
LA CONTRACEPTION

En France, la contraception est libre et délivrée de manière anonyme et gratuite pour tous les adolescents dans les centres de planification familiale.

Pour se faire prescrire une contraception, il n’est pas obligatoire d’avoir un examen gynécologique. Le choix de la méthode contraceptive nécessite cependant un dialogue avec un médecin. Les infirmières scolaires, les pharmaciens sont là aussi pour informer.

LES MOYENS CONTRACEPTIFS

La pilule est très utilisée et très efficace si la prise quotidienne et l’heure de prise sont respectées. Il existe des pilules oestroprogestatives et des pilules progestatives.

Le stérilet est une méthode fiable également, et il n’y a pas de risques d’oubli. Une femme n’ayant jamais eu d’enfants peu se faire poser un stérilet. Il existe des stérilets en cuivre et des stérilets à la progestérone. Il peut être gardé de 4 à 10 ans.

L’implant contraceptif est efficace trois années consécutives. Il doit être inséré sous la peau sous anesthésie locale.

Le patch est à coller sur la peau une fois par semaine pendant 3 semaines.

L’anneau vaginal doit être laissé en place pendant 3 semaines. C’est un moyen de contraception hormonal. Il se place comme un tampon.

Le diaphragme, la cape cervicale, les spermicides (crèmes, ovules)sont d’autres méthodes contraceptives.

Les préservatifs masculins et féminins sont efficaces, si ils sont bien utilisés. Ils protégent également des MST (et du VIH). Ajouter un gel lubrifiant permet de réduire le risque de rupture du préservatif. Il faut absolument utiliser du gel à base d’eau.

LA CONTRACEPTION D’URGENCE

A utiliser de façon exceptionnelle en cas de rapport (avec pénétration) sexuel sans moyen de contraception ou avec une contraception défaillante.
Tout rapport non protégé présente un risque de grossesse qu’il ait lieu en début, au milieu ou en fin de cycle.
Cette contraception est une pilule délivrée sans ordonnance dans les pharmacies, dans les infirmeries scolaires ou dans les centres de planification familiale. C’est gratuit pour les mineurs.

Un stérilet au cuivre peut être utilisé à condition que sa pose ait lieu 5 jours maximum après l’ovulation.

Le planning familial propose des consultations autour de la sexualité et de la contraception. Ces consultations sont gratuites et anonymes. Un dépistage du VIH ou des autres MST peut y être fait.
 
Article inspiré de la plaquette "contraception" du planning familial.

Publié dans gynécologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :