LES ACOUPHENES

Publié le par docteur mailler

Une prise en charge précoce permet d'éviter une évolution chronique .

L'acouphène est une perception auditive de fréquence et d'intensité variable en l'absence de source sonore extérieure. Il accompagne le plus souvent une surdité. Il se caractérise par un bourdonnement, un sifflement, un tintement.

L'acouphène objectif résulte en général d'anomalies vasculaires, de contractions musculaires anormales de la sphère ORL ou d'un défaut des articulations de la mâchoire.

L'acouphène subjectif résulte le plus souvent d'une atteinte cochléaire, mais la cause peut se situer à n'importe quel niveau des voies auditives du conduit auditif externe jusqu'au cerveau.

Dans 50% des cas, l'acouphène a pour origine un déficit auditif dû à un traumatisme sonore et dans 25% des cas, le veillissement normal de l'oreille (presbyacousie) est en cause.

 

CAUSES:

Médicaments ototoxiques

Traumatismes crâniens / Entorses cervicales

Spasme du muscle stapédien (au niveau de l'oreille moyenne)

Bouchon de cérumen

Maladies de Ménière, de Paget

Otospongiose

Infections (oreilles, sinus) / Otites chroniques

Tumeurs (tête, cou, nerf auditif)

Anomalies de la trompe d'Eustache

Troubles Neurologiques

 

Les acouphènes s'accompagnent souvent d'anxiété, de dépression, d'hypochondrie, d'hyperacousie, de troubles du sommeil, de fatigue, de déficience cognitive...Ces troubles peuvent aggraver la perception des acouphènes.

TRAITEMENT

Thérapie Acoustique d'habituation / Thérapie cognitive

Anxiolytiques / antidépresseurs / somnifères

Prothèses auditives +++ / stimulations électriques / générateurs de bruit blanc

Traitement du trouble (bouchon de cérumen, Maladie de Ménière, Otospongiose, Hypertension artérielle, anémie...)

 

Une amélioration dans 70% des cas est attendue.

Commenter cet article